Français English
> Artistes > Jean-François Vaucher PanierMon compte : se connecter

Jean-François Vaucher

Orgue

Né à Berne, Jean François Vaucher commence le piano avec François Riat; il poursuivra le travail de cet instrument sur les bords du Léman en privé avec la pianiste suédoise Inger Wikstrôm qui a eu la chance de suivre les conseils du grand Arthur Rubinstein. C'est à l'âge de quinze ans qu'il commence ensuite l'étude de l'orgue: tout d'abord à Vevey, avec François Demierre, puis au Conservatoire de Genève, dans la classe de Pierre Segond, condisciple de Jehan Alain dans la classe de Marcel Dupré. De formation classique et complète (Histoire, Harmonie, Fugue, Contrepoint, Improvisation, Styles et Formes etc.), il a suivi une classe de maître d'improvisation donnée par Jean Guillou au Grossmünster de Zürich et a eu la chance de pouvoir travailler certaines de ses œuvres avec lui à Paris... Il a eu également l'occasion de rencontrer Maurice et Marie-Madeleine Duruflé chez eux à Paris pour un entretien concernant l’œuvre entier du compositeur.
Après l'obtention de ses diplômes entre 1972 et 1975, il reçoit un Premier Prix de Virtuosité en 1975, et il est nommé la même année sur concours organiste titulaire des grandes orgues de l'église Saint-François à Lausanne. A cette époque, il est finaliste de concours internationaux comme Arnhem en Hollande et Boëlmann-Gigout à Strasbourg (pour l'improvisation). De 1972 à 1998, il enseigne à l'Académie d'orgue de Saint Dié des Vosges, la plus ancienne Académie d'orgue de France : elle fut créée en effet par Paul Vallotton en 1968 avec la participation d'André Marchal... Il aura l'occasion d'y rencontrer une part importante du monde organistique français de la fin du XXe, ainsi qu'une partie très représentative de la «jeune génération».
Parallèlement à son activité de concert, il entreprend des études de médecine en 1979 dans la perspective de la chirurgie. Elles vont toutefois
s'arrêter en 1985, au moment où il est nommé professeur des classes supérieures d'orgue au Conservatoire de Lausanne. Dans ce cadre, il organise régulièrement pour sa classe du Conservatoire, ayant entre temps acquis le statut de Haute Ecole de Musique, des tournées organologiques dans toute l'Europe.
Son répertoire s'étend de la musique ancienne à la musique du XXe siècle et a fait l'objet de divers enregistrements à la Radio comme au disque. Ayant toujours refusé, pour différentes raisons, de se rendre aux Etats-Unis, il donne néanmoins des récitals dans toute l'Europe. Depuis de nombreuses années, il siège dans différents jurys : Conservatoires suisses et européens, concours internationaux, Concours « Bach » de Lausanne en 2009, concours international de Saint-Maurice. En 2000, il est invité au jury du concours international « Grand Prix de Chartres ».
Il a fait partie de la Commission d'experts chargée de la reconstruction du grand orgue du Victoria Hall de Genève en 1993 (avec François Delor, Louis Robillard, Lionel Rogg et Pierre Segond). Il est le concepteur de la composition du grand orgue de Saint-François qui a été superbement restauré et entièrement reconstruit en 1995. Il a présidé pendant vingt ans l'Association des Concerts de Saint-François depuis sa fondation en 1985 et il donne des classes de maîtres dans des séminaires et Hautes écoles de Musique (Winterthur, Saarbrücken).

Portrait

Discographie chez Hortus

Couverture HORTUS 102
Du nouveau monde
Dvořák - Liszt

 

© Hortus 2014