Français English
> Artistes > Naaman Sluchin PanierMon compte : se connecter

Naaman Sluchin

Violon

Né dans une famille de musiciens, Naaman Sluchin s'est tout dédié au violon. Il est un passionné de nouveauté et de diversité. La variété de ses centres d’intérêt se reflète tout au long de sa carrière artistique.
Pendant sept ans, il fait partie du quatuor Diotima. Intréprétant le répertoire classique mais aussi essentiellement le répertoire contemporain dont il assure un très grand nombre de créations, le quatuor s’est produit dans les salles et festivals les plus prestigieux, et a enregistré des disques salués par la critique, notamment Musique Américaine, Reich-Crumb-Barber (Naïve, 2011) ainsi que les Quatuors de Janacek (Diapason d'or de l'année, Choc de Classica).
2011-2012 s’est avérée une saison de renouveau pour le violoniste franco-israélien. Invité en tant que violon solo dans divers projets d'orchestre, notamment avec la Chambre Philharmonique ou le Musikcollegium de Winterthur, il a créé le trio avec piano Talisma (spécialisé dans le répertoire romantique sur instruments d'époque), ainsi que le groupe NASDAK, (qui mêle le classique à la musique Klezmer). La saison le voit également inaugurer ses débuts au Wigmore Hall de Londres, ainsi que dans un spectacle musical « Haim, à la lumière d'un violon » donné pour 30 représentations au Théâtre du Vingtième, à Paris.
Depuis 2010, Naaman Sluchin consacre aussi son temps à l'enseignement en intégrant le Conservatoire royal de Bruxelles. Parallèlement, il commence des études de violon baroque au sein de la classe d'Amandine Beyer, à la Schola Cantorum de Bâle.
Naaman a manifesté tout au long de ses études son goût de l'éclectisme ; il a construit sa technique en étudiant à la fois l'école violonistique russe (avec B. Garlitsky) au CNSM de Paris, l'école américaine à Bloomington ainsi que de la Juilliard School de New York (avec M. Fried et D. Weilerstein), sans oublier la célèbre école franco-belge dans la lignée directe de l'enseignement d'Eugène Ysaye (avec Y. Kless).

Discographie chez Hortus

Couverture HORTUS 105
Je suis le vent
d'après Jon Fosse...

 

© Hortus 2014